La Nouvelle Zélande : l’île du Sud

Sur le Ferry…_nef7232

_nef7234

_nef7244-copy

 

Arriver sur l’île du Sud le 25 décembre n’est pas une très bonne idée. Le débarquement se fait à Picton, juste au bord des vignobles de la région de Marlborough, réputés pour produire un Sauvignon Blanc inégalable. Malheureusement, pas une exploitation n’est ouverte. Pour nous consoler, nous avons une petite bouteille de Pinot Noir en stock…

La route de la côte Est n’est pas praticable en raison du récent tremblement de terre. Nous avons donc fait une croix sur Christchurch et le mythique Mount Cook. Nous partons vers l’ouest. Surprise en arrivant au musée de l’aviation de Blenheim, fermé bien sûr, de découvrir un très beau DC3, mais surtout un Bristol F170 (Freighter 21 pour être complet) en très bon état extérieur. Surprise car il s’agit de l’avion sur lequel volait notre papa, et avec lequel il est tombé. Je n’en avais jamais vu que sur des photos qu’il avait prises. Tout cela a bien sûr a remué quelques souvenirs en moi. C’est l’occasion de parler de son grand-père avec Esteban. J’en ferai prochainement une page de Blog… Cela ne nous empêche, après quelques photos, de faire quelques lancers de balle avec Esteban, pendant que Valérie s’assure de la bonne température (du Pinot Noir).

 

Nous reprenons la route sous un ciel gris, sans l’être nous-même, et en respectant les Kiwis…

_nef7281-copy

Direction Saint Arnaud, hé oui, et le lac Rotoiti. Camping au bord du lac, avec les lapins pour voisins et escalade du Mont Robert le lendemain matin. Belle ballade mais qui nous laisse les jambes un peu coupées…

La route continue vers Punakaiki, sa plage de sable volcanique et ses fameux Pancake Rocks. Et puis Greymouth sous la pluie, important gisement de Jade à proximité et quelques vieilles voitures sympa dans les rues… Ensuite descente par la Coast Road N°6, une route et des paysages magnifiques pour arriver le soir au Fox Glacier. Il faudra attendre le lendemain pour avoir la chance de le voir. En attendant, petite promenade vespérale vers le lac Matheson, 1er spot de photos touristiques. Trop tard pour nous la nuit tombe et les nuages aussi…

Ensuite, descente sur Queenstone, toujours dans une nature superbe, des lacs, des montagnes, des fleurs au bord des routes. Visite a Arrowtown, qui est (presque) restée dans son jus de la fin du 19eme, avec un look Far-West et ses petites maisons des orpailleurs chinois. De Queenstown, nous ne verrons que l’aéroport ; vol de retour vers Auckland pour les derniers jours au Pays du Nuage Blanc… Ce sera le prochain et dernier post sur le sujet…

 

 

Une réflexion sur “La Nouvelle Zélande : l’île du Sud

  1. Que d’émotions, de souvenirs, de beauté, d’espace … cela doit faire du bien (et une petite douleur à la pointe du coeur).

    Et fiston qui n’arrête pas de pousser !

    Bonne rentrée avec des souvenirs plein la tête

    Bizzzz Bén

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s